Les Tendances du Food Morning 2017
Avr 13 2017

Que retenir du Food Morning 2017 ?

La culture du food ne cesse de faire parler d’elle et de passionner les internautes.

Sacré aujourd’hui ‘King of Content’, le food est désormais un incontournable de nos fils d’actualités, et les greens révolutions viennent régulièrement bouleverser et retourner nos habitudes alimentaires.

 

Pour sa 3ème édition, le Food Morning 2017 nous a apporté des éléments de réponse quant aux enjeux de notre gastronomie nationale sur la scène internationale, dans les comportements générationnels, et les innovations digitales.

 

Tout au long d’une présentation aussi riche qu’appétissante, cette nouvelle édition du Food Morning nous a livré sur un plateau 4 tendances profondes, riches en insights.

#1 Le plaisir au cœur de l’assiette

Comme l’a bien résumé le chef Alain Ducasse : “La nourriture est un lien social entre les peuples”.

Manger, c’est communiquer !

 

 

Pour les français, 93% des raisons de se mettre à table sont liées au plaisir, au partage et à la découverte de nouvelles saveurs, nouveaux goûts et nouvelles expériences : à la faveur de la globalisation, ils souhaitent aussi refaçonner leurs assiettes. Par exemple, à l’apéritif, les chips françaises viendront à la rencontre du célèbre wasabi japonais.
Mais les consommateurs souhaitent aussi découvrir de nouvelles saveurs tout en consommant local : « TASTE GLOBAL EAT LOCAL » !

 

#2 Vers un changement d’attitude à l’égard de l’alimentation

On observe petit à petit une évolution des comportements de consommation qui se traduiront à l’horizon 2020 par l’amplification de 4 mouvements :

 

#Élitiste : À la recherche de l’induplicable afin de créer une forte valeur ajoutée pour le consommateur.
#Green : Le flexitarisme, le vegan qui proposent des alternatives aux tendances de consommations courantes.
#PopCulture : Les makers qui souhaitent faire eux-mêmes transformant consommateurs en consom’acteurs.
#HighTech : S’augmenter par la technologie pour gagner en réactivité, voir en instantanéité : c’est le cas du robot livreur de pizzas développé par Domino’s en Australie.

 

Tous ces changements relationnels et comportementaux sont confortés par les Millennials qui consomment de plus en plus hors-domicile. À la recherche d’une praticité constante ainsi que d’une immédiateté des produits que l’on ne retrouvaient pas il y a quelques années.

 

#3 Le Snacking une nouvelle façon de consommer

Cette volonté d’immédiateté amenée par les Millenials vient également révolutionner les modes de consommation et surtout de production de contenus sur les médias sociaux : Welcome au snacking content !

 

Issu d’une recherche constante de praticité hors domicile mais aussi d’une diminution du temps consacré aux repas, le snacking vient désormais rythmer les processus de créations de contenu, plus souples, réactifs, authentiques et surtout plus proches des nouvelles attentes consommateurs.

 

Les publishers tels que Demotivateur food, Tasty l’ont très vite intégré, et proposent dorénavant des formats éphémères afin de coller au plus près de ces nouveaux comportements.

 

#4 Le food est devenu un véritable centre d’intérêt pour les Millennials

3e sujet le plus discuté par les Millenials, la thématique fascine et engage !


Les secrets d’un tel engouement ?

L’ambition d’un contenu toujours plus sexy, toujours plus tasty, toujours plus yummy !
Des food médias, aux loves brands du groupe Mondelez (Mikado, Oréo..), toutes ont fait le pari du contenu !

 

Facebooké, Instagrammé, le #Food règne en maître sur la scène digitale.
Pas de frontières pour un contenu par essence international.

Place à l’instantanéité, la spontanéité et aux nombreuses innovations portées par les millennials amenant les marques à repenser leurs stratégies digitales…

Le Challenge d’aujourd’hui ?
Renverser la production, placer le contenu au centre, innover pour continuer à inspirer.
La globalisation du food est en marche !

0 Comments
Share Post
BrandAdvocate
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.